Fiche du Char : Chorbok IAGC Mle.43

Prédécesseurs
Détails
Poids50tVitesse45 km/hRapport poids/puissance12 ch/hArmure de caisse70/60/60
Le colonel Chrobok proposa un nouveau char en février 1943. Ce nouveau design de char était destiné à remplir des rôles offensifs et défensifs et équipé, selon Chrobok. «d'Armement offensif très puissant». Avec un aspect frontal similaire aux conceptions précédentes, cette conception spécifiait que les tourelles cylindriques (une ou plusieurs) seraient enfoncées dans le corps et auraient un diamètre d'environ ⅓ de la largeur totale du véhicule, spécifiquement. Il ne fut pas construit.
2xPZInż. R.W.A. I
Puissance600 ch
PZL Foka C v12
Puissance600 ch
Tourelle Chobrok IAGC Mle.43
Armure70/70/70
2 x 40 mm Chorbok L/8,75
Perforation85/115/32
Dégâts2 x 40/30/40
MunitionsAPC/APCR/HE
Chargeurchargeur lame 2 x 6 obus
2 X 60 mm Chorbok L/5,834
Perforation100/130/45
Dégâts2 X 75/60/75
MunitionsAPHE/APCR/HE
Chargeurchargeur lame 2 X 4 obus
2 x 40 mm Chorbok L/11,25
Perforation105/145/40
Dégâts50/40/50
MunitionsAPHECBC/APCR/HE
ChargeurChargeur lame 2 x 6 obus
2 x 60 mm Chorbok L/7,5
Perforation115/150/50
Dégâts2 x 75/60/75
MunitionsAPHECBC/APCR/HE
chargeurchargeur lame 2 x 4 obus
Tourelle Chobrok IAGC Mle.43
Armure70/70/70
2 x 40 mm Chorbok L/8,75
Perforation85/115/32
Dégâts2 x 40/30/40
MunitionsAPC/APCR/HE
Chargeurchargeur lame 2 x 6 obus
2 x 60 mm Chorbok L/5,834
Perforation100/130/45
Dégâts2 x 75/60/75
MunitionsAPHE/APCR/HE
Chargeurchargeur lame 2 x 4 obus
Tourelle Chobrok IAGC Mle.43
Armure70/70/70
2 x 40 mm Chorbok L/8,75
Perforation85/115/32
Dégâts2 x 40/30/40
MunitionsAPC/APCR/HE
Chargeurchargeur lame 2 x 6 obus
2 X 60 mm Chorbok L/5,834
Perforation100/130/45
Dégâts2 X 75/60/75
MunitionsAPHE/APCR/HE
Chargeurchargeur lame 2 X 4 obus
N2S
Portée458 m
N2C
Portée700 m
Chassis ?
??????

Informations Générales

Les description des projet du colonel Chobrok ne donnent aucunes valeurs de blindage, aucunes informations au niveau des moteurs et des radios et presque rien au niveau de l'armement.
les valeurs de blindage, de poids et de vitesse et l'armement sont donc inventés et les moteurs et radios utilisés sont issus de d'autres chars de l'arbre polonais

Informations Historiques

Le colonel Chrobok proposa un nouveau char en février 1943. Ce nouveau design de char était destiné à remplir des rôles offensifs et défensifs et équipé, selon Chrobok «d'Armement offensif très puissant».

Avec un aspect frontal similaire aux conceptions précédentes, cette conception spécifiait que les tourelles cylindriques (une ou plusieurs) seraient enfoncées dans le corps et auraient un diamètre d'environ ⅓ de la largeur totale du véhicule, Spécifiquement.

Les tourelles étaient disposées de manière à ce que la coque soit étagée, permettant à chacune des trois marches de tirer sur l'autre. Chaque tourelle devait être équipée d'une paire de canons montés dans des berceaux fixes et surélevés ou enfoncés au moyen d'un moteur électrique. L'autre armement devait se composer de mitrailleuses lourdes et légères avec six des mitrailleuses lourdes situées dans les parois latérales inclinées de chaque «marche» et deux mitrailleuses légères montées à l'arrière de la machine. Toutes les mitrailleuses doivent être maintenues dans des joints à rotule pour un «mouvement universel».

L '«armement offensif très puissant» exigeait des canons à chargement automatique de 3,5 m de long de 40 à 60 mm dans les tourelles avant et centrale et un canon à chargement automatique de 4,5 m de long de 40 à 60 mm dans la tourelle arrière. Il devait également y avoir un armement auxiliaire de lance-flammes à hydrogène monté dans les parois latérales et un «lance-mines» dans le sol. Chaque tourelle devait être équipée d'un équipage de deux personnes et d'un observateur sur chaque pont, dont l'un doublait en tant que commandant de char. Ils devaient également être équipés d'un ventilateur électrique pour la ventilation.

La direction devait se faire par entraînement sélectif sur chenilles, chaque vitesse de chenille étant variée indépendamment et permettant au char de tourner. Le carburant serait transporté sous le compartiment de combat le long du fond du réservoir sous le compartiment moteur qui devait abriter plus d'un moteur. Le blindage du véhicule devait être soudé et utiliser la disposition angulaire pour dévier le feu ennemi et, conformément aux conceptions antérieures, un espace était alloué pour les troupes, les canons de campagne de 75 mm et les magasins selon les besoins.

Cette conception finale du colonel Chrobok n'a pas progressé au-delà de cette étape, elle  a été approuvée le 10 décembre 1943, mais n'a abouti à rien.

Information en Jeu

Le Chobrok IAGC Mle.43 est un véritable char de forteresse, un char immense.

on a pas les dimensions du char mais on peut les estimer avec les canon, la description parle de canon de 60 mm de 4,5 m de long

en sachant cela le char doit faire dans les 12-14 m de long, 6-7m de large et 5-6 m de haut

Et comme ses prédécesseurs, il est presque incapable de se défendre efficacement a courte portée


X